Vendredi 21 mai : le billet d'annonce de la reprise

par Christian Zimmermann  -  21 Mai 2021, 06:00

Vendredi 21 mai : le billet d'annonce de la reprise

Voulez vous un comprimé de Doliprane ou de Daffalgan après votre premier 1/2 en terrasse mercredi après-midi ? 

Franchement, ouvrir les terrasses quand il pleut comme vache qui pisse, c'est lamentable. Cela fait des mois que nous attendions cela, et des millions de français ont été déçus d'avoir passé tout l'hiver au coin du feu, parfois en faisant la queue pour entrer dans un vaccinodrome et en ressortir Pfizerisés, Astra Zenequés ou même modernisés. Ils faisaient la queue pour acheter leur pain, stoïques et bien couverts sur le trottoir.

Mais, là, au milieu du joli mois de Mai, ils étaient venus en terrasse en tenue printanière et si certains ont rapidement bu leur 1/2 entre deux "draches", les autres ont eu leur verre rempli à ras bord de l'eau du ciel qui tombe ... comme s'il en pleuvait. Ils sont repartis de la Place d'Erlon en passant par la Pharmacie qui vend tout pas cher pour acheter du Doliprane, du Daffalgan pour soigner le rhume attrapé en terrasse humide. Pourvu que cela ne tourne pas en test PCR positif, c'est tout ce que l'on demande. 

C'est encore le signe de l'existence d'inégalités dans notre pays quant à la diffusion de l'information. Le mercredi 18 au petit matin, Président et Premier Ministre sirotaient un café en terrasse car eux savaient qu'à ce moment-là, il ne tomberait rien du ciel.

Mais, nous, pauvres hères, péquins de base, nous ne sommes avertis de l'arrivée des "saucées" que quand elles ont déjà atteint le sol. Votre téléphone vous informe à 15 h qu'il pleuvra à partir de 15 h 06, et de fait, il tombe des cordes alors que vous attendez que l'on vous serve enfin votre 1/2. C'est franchement pas juste. 

Bref, la première étape du déconfinement à triple détente a été bien arrosée, mais à Reims on préfère d'autres types d'arrosages.

À ce propos, savez vous pourquoi les femmes boivent moins, mais vraiment beaucoup moins que les hommes ? C'est Jacques qui m'a posé cette question et m'a apporté une réponse que voici.

https://youtu.be/VAcBlHP9BIk 

Tout est question d'adresse semble-t-il ...

 

Je sais que vous êtes plutôt du genre sérieux et que les balivernes qui ont précédé ne sont pas votre première préoccupation.

Quand retournera-t-on boire un 1/2 ? C'est pour vous beaucoup moins important que :

Quand retournera-t-on participer aux tournois conviviaux et amicaux du Club de Bridge des Copains du Grand Reims ?

Le Conseil d'Administration du Club devait se réunir le vendredi 7 mai dernier, mais nous n'aurions été que 5/8 lors de cette réunion et c'est toujours dommage que "Esprit d'Équipe" ne soit pas au complet. Alors, nous avons différé notre réunion au jeudi 20 mai puisque, en effet, nous étions toujours en attente de directives précises émanant des pouvoirs publics.

Celles ci sont parues au J.O. du mardi 18 mai

Alors, Au 29 de la rue de Pontgivart, il nous est possible d'utiliser 35 % de la capacité maximale, et cela dès maintenant ?

Cela veut dire que dans un premier temps nous devons limiter les tournois à 9 tables réparties ainsi : 6 maximum dans la grande salle et 3 maximum dans la petite salle.

Le premier tournoi de reprise est fixé au mardi 1er juin à 14 h. Vous souhaitez y participer, alors soyez parmi les 36 premiers à vous inscrire ce jour là. Nous n'accepterons que 9 tables pleines réparties dans les deux salles.

Nous appliquerons le protocole sanitaire en vigueur jusque là. Il n'y aura ni café d'accueil, ni cafétéria lors de cette reprise. Les masques restent obligatoires.

Pour les tournois qui suivront, nous vous demanderons de vous inscrire au club où une liste d'inscription sera à votre disposition.

Nous reprenons immédiatement les tournois du mardi, du jeudi et du vendredi. Les inscriptions préalables permettront de décider de tenir ou non le tournoi, à partir de trois tables pleines.

IMPORTANT : CERTAINS NE REÇOIVENT NI LE BLOG, NI NOS E MAILS. PENSEZ À TÉLÉPHONER AUTOUR DE VOUS POUR INDIQUER QUE LA REPRISE, C'EST LE MARDI 1ER JUIN.

La deuxième étape du déconfinement devrait intervenir le mercredi 9 juin et permettre davantage de liberté, notamment une reprise plus festive.

Aussi, nous proposons ce qui suit à tous les copains et copines. Nous espérons que vous répondrez nombreux à l'appel du 18 juin, en venant avec un fromage ou un dessert pour le pique nique annuel du C.B.C. Grand Reims.

Ce sera festif. Le Champagne est déjà au frais, le Club s'occupera du plat de résistance et des boissons. Les membres du C.A. prépareront des salades composées.

Le décor est posé. Si la situation venait à se dégrader, cette activité festive serait naturellement supprimée.

Nous espérons bien déjeuner ensemble, puis jouer au bridge sous les arbres et profiter à la fois d'une bonne température et de l'ombre de nos grands érables.

UNE LISTE SERA DISPONIBLE AU CLUB DÈS LE 1er JUIN POUR ENREGISTRER VOS INSCRIPTIONS AU PIQUE NIQUE. VOUS POUVEZ ÉGALEMENT VOUS INSCRIRE EN ENVOYANT UN E MAIL À "bridgedescopains.grandreims@gmail.com" OU BIEN UN  SMS au 06 20 14 09 24.

Si la météo est capricieuse, nous resterons à l'intérieur avec déception. Logiquement le décret à publier devrait permettre de consommer à l'intérieur puisque la date du 9 juin a été annoncée. A suivre, ...

 

 

Le C.A. s'est également penché sur les cotisations pour l'année prochaine et vous demandera de valider son projet au cours d'une Assemblée Générale Extraordinaire qui se tiendra prochainement (le 18 juin serait pertinent).

La proposition est la suivante.

La cotisation annuelle passe de 35 € à 50 €.

Les membres ayant acquitté leur cotisation en 2020/2021 bénéficieront d'une cotisation réduite à 15 € par copine ou copain.

Les membres n'ayant pas adhéré en 2020/2021 acquitteront la cotisation pleine de 50 €.

50 € deviendra la cotisation annuelle pour tous à partir de l'année suivante.

Ceci permettra de garder le cap après une année qui s'achève avec des droits de table qui n'auront été que 30% des droits de table perçus l'année précédente. Oui, l'année qui vient de s'écouler aura été dure pour les associations en général, mais aussi pour le Club de Bridge des Copains du Grand Reims qui a par ailleurs dépensé près de 5000 € pour améliorer le confort de la salle.

Le C.A. a décidé de garantir la gratuité pour les cours de bridge diffusés par Internet depuis début novembre aux stagiaires de l'Atelier Bridge des Copains.

Quelques stagiaires ont réglé le 2ème trimestre et même le 3ème trimestre. Qu'ils soient ici remerciés pour leur générosité prenant en compte le travail réalisé par les animateurs de l'Atelier durant cette période de confinement (cours hebdomadaires et exercices quasi quotidiens).

Toutes les sommes versées ainsi pour le 2ème et le 3ème trimestre sont reportées comme "avance" sur l'inscription à l'Atelier en 2021/2022.

Le Compte Rendu complet de cette réunion du C.A. sera prochainement diffusé sur le blog du Club.

La rédactrice du compte rendu sera Marie-Claude qui endosse ainsi le rôle de secrétaire (pour cette séance de travail), suite à la démission de Florence qui a quitté Reims pour s'installer à Mandelieu.

Pendant que nous étions tous confinés dans la Marne, elle a pris la poudre d'escampette pour s'installer au soleil.

Ainsi, la prochaine Assemblée Générale Ordinaire sera amenée à renouveler plusieurs membres du C.A. et nous espérons que l'ambiance qui règne dans notre Club incitera quelques membres à proposer leurs services comme administrateur du C.B.B. Grand Reims. D'avance merci à eux.

La maison C.B.C. Grand Reims ne peut pas fonctionner sans votre enthousiasme. Alors, rejoignez nous. 

Un petit coucou de Marie Rose qui a rejoint le Sud au début du printemps. Elle nous avait prévenu de son départ à l'automne dernier, en insistant bien auprès de nous : "Je pars pour le Sud, mais je vous remercie par avance de continuer à m'envoyer le billet du blog des copains".

Merci Marie Rose de nous avoir prévenus de ton départ, de nous dire ainsi ton attachement au Club de Cormontreuil devenu Club des Copains et compte sur nous pour t'envoyer le billet de notre blog des Copains du Bridge du Grand Reims.

Vous l'avez lu. Après un début d'article du jour franchement déjanté, le ton est redevenu sérieux. Le temps de la galèjade est derrière nous. Le temps du déconfinement est arrivé. Alors, puisque le temps est arrivé, le ton change et l'auteur de ces lignes a rectifié la position. Quand c'est sérieux, c'est sérieux. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :