Mardi 19 janvier

par Christian Zimmermann  -  19 Janvier 2021, 00:00

Monsieur le Premier Ministre, Jean Castex en a parlé jeudi soir. Vous l’avez compris. Nous ne sommes pas confinés, mais comme nous ne sommes pas bien fins mais pas si cons et nous trouvons donc que nous sommes confinés tout de même. Pas confinés car nous avons pleins de choses qui ne sont pas encore interdites, pourvu que nous les envisagions entre 6 h et 18 h. Nous vivons à mi temps maintenant, confinés by night et pas vraiment déconfinés by day.

Les français râleurs ont un nouvel os à ronger. Maintenant ils ont des masques et ont compris que ce n’était pas vraiment un budget énorme. Ils ont la possibilité de se faire tester au coin de la rue ou presque, à chaque fois qu’il leur vient une envie pressante ... de se faire tester, naturellement. Et en plus, c'est gratis. 

Alors, le nouvel à moelle qu’ils viennent de trouver, c’est le vaccin. Pourtant, c'est gratis aussi. Mais, il y a des mais, "à gogo".

Entre il n’y en a pas assez (de doses dans une bouteille Pfizer), les RDV sont foireux et de toutes les façons ce n’est pas au point, j’ai tout de même rencontré des français satisfaits. L’un m’a écrit ceci :

 

POUR INFO

JE ME FAIT VACCINER LE 21 JANVIER POUR LA COVID

DEUXIEME DOSE LE 16 FEVRIER

POURVU QUE CELA AILLE AUSSI VITE POUR TOUT LE MONDE

POUR SE RETROUVER AU PLUS VITE

AMICALEMENT   JACQUES

Une autre m’a aimablement téléphoné pour me communiquer les numéros de téléphone à utiliser à Reims, après avoir obtenu ses RDV pour elle et son mari.

Les prises de Rendez vous ont débuté vendredi matin et je dois vous dire que si j’avais eu 75 ans, ce qui n’est pas encore mon cas (oui, encore benjamin, ... sur le tard), j’aurai été vacciné dès le lundi 18 à 14 h 10. Oui, vendredi matin, il était plutôt facile d’obtenir un RDV à Reims, au 4 rue de Mars ou au complexe René Tys dans des délais ultra courts.

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Le vaccin, vous n’êtes pas convaincus, alors je vous laisse en compagnie de la sympathique BD que m’a envoyé un copain du C.B.C. Elle est simple et plutôt convaincante.

 

 

 

 

Mardi 19 janvier
Mardi 19 janvier
Mardi 19 janvier
Mardi 19 janvier
Mardi 19 janvier
Mardi 19 janvier
Mardi 19 janvier
Mardi 19 janvier
Mardi 19 janvier

Ne sommes nous pas des retraités heureux ? Nous sommes membres d’un super club de bridge. Oui, il est fermé depuis un peu plus de deux mois et ne rouvrira pas avant plusieurs semaines. Le feu vert de Castex n’est pas encore en vue. Il ne doit pas être bridgeur.

En dehors de cela, nous sommes de retraités encore indépendants.

Regardez ces petits chiens. Ils sont passés à une étape de vie en collectivité. Ils sont servis comme des rois, mais montrent qu’ils apprécient les soins qu’ils reçoivent. Merci Chantal pour ce bénédicité du canidé.

 

Mais que font-ils avant leur déjeuner ? La prière

Et cet autre si reconnaissant envers sa soignante. Le petit chien et le fantasme de la belle infirmière.

Notre ami Michel qui a soigné plus d'un chien a connu cela avec un chien plus souvent qu'avec une infirmière. Enfin, je ne sais pas si j'ai bien lu son message ou si je l'interprète à ma manière. 

Merci les amis pour ces vidéos pleines de vie et de leçon pour les vieux humains que nous sommes. Merci Jacques. Vieux ... enfin tout de même, restez courtois. Je n’ai même pas encore le droit d’être vacciné.

Je termine ce billet avec cet humour en lien direct avec la vitesse. N’allez pas pour autant croire que le Pape est marié. Nous ne sommes plus en 1480 en compagnie du jeune papa de Lucrèce, le cardinal Roderic Borgia, certes pas marié puisque la maman de Lucrèce l’était. 
La jeune Lucrèce a tout de même bien connu l’atmosphère « famille recomposée », un peu à la mode du début du XXI eme siecle.

Ne nous égarons pas et visionnons cette BD qui met en scène un roi de la vitesse et son épouse. Merci Jackie

Mardi 19 janvier
Mardi 19 janvier
Mardi 19 janvier

Voilà, c'est terminé pour aujourd'hui.

Ce mardi matin, quelques joueurs sont attendus au 29 rue de Pontgivart pour des donnes préparées. Une ou deux tables dans la petite salle, avec un strict respect de chacun. Ce matin, c'est surtout le jeu de la carte qui sera privilégié, ou "comment gagner une levée en faisant un plan de jeu" ou si vous préférez "comment ne pas perdre un contrat en respectant quelques principes".

Pour vendredi matin, il y a quelques inscrits. Je ferai rapidement le point pour indiquer s'il y a ou non un temps de donnes préparées.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

lorin 19/01/2021 12:36

Une nouvelle fois bravo pour tous ces articles et plaisanteries qui m'on bien fait rire.
Amities
jean